123cours.com, cours gratuit de français, grammaire, conjugaison, orthographe, vocabulaire, exercices en ligne corrigés


Nouvelle page 1

 


Reproduction interdite

Bientôt le cours 
en vidéo !
Cours et exercices sur
la concordance 
des temps

Exercices sur la concordance des temps
à faire après avoir lu le cours

Important : les exercices ne sont jamais les mêmes et de nouveaux sont rajoutés régulièrement. La note finale est sur 20. Chaque série comporte 20 exercices de niveaux variés. Les difficultés sont commentées afin de bien comprendre les éventuelles erreurs. 

exercices en ligne sur la concordance des temps

Qu'est-ce que la concordance des temps ?

On peux dire : Le bonbon que tu as mangé te fera mal au ventre mais on ne peux pas dire le bonbon que tu mangeras t'a fait mal au ventre ! En effet comment un bonbon qu'on n'a pas encore mangé pourrait-il faire mal au ventre ?

On appelle concordance des temps la correspondance qui existe dans la phrase complexe entre le temps du verbe de la proposition principale et celui de la proposition subordonnée (souvent introduite par la conjonction de subordination que).

 RAPPEL IMPORTANT : une proposition subordonnée est dépendante d'une autre proposition.
Je pense que tu as compris.
que tu as compris = subordonnée)

voir leçon sur les subordonnées pour en savoir plus

Concordance des temps quand la subordonnée est à l'indicatif

 Rappel des différents temps de l'indicatif et leur place sur la ligne de temps

Cinq cas sont possibles. Pour que tu repères bien les propositions, nous avons mis dans les exemples en rouge la proposition principale, en vert la proposition subordonnée

CAS 1/ La subordonnée exprime un fait qui est simultané à celui de la proposition principale c'est à dire deux faits se produisant EN MEME TEMPS

Il pense que tu dis la vérité | Il pensait que tu disais la vérité | Il  pensera que tu diras la vérité ...
Les 2 faits : PENSER et DIRE se produisent en même temps.
On doit donc toujours utiliser le MEME TEMPS

CAS 2/ La subordonnée exprime un fait qui est antérieur à celui de la proposition principale, c'est à dire se produisant AVANT :

Il pense que tu as dit la vérité | Il pensait que tu avais dit la vérité | Il  pensera que tu auras dit la vérité ...
La subordonnée exprime un fait qui se passe AVANT celui exprimé par la principale. DIRE  --> PENSER.
On utilise donc pour la subordonnée un temps antérieur à celui de la principale.
 À chaque temps simple correspond un temps composé qui permet d'exprimer l'antériorité :
  • présent passé composé Il pense que tu as dit la vérité
  • futur simple futur antérieur Il  pensera que tu auras dit la vérité
  • imparfait plus-que-parfait Il pensait que tu avais dit la vérité
  • passé simple passé antérieur il pensa que tu eus dit la vérité

CAS 3/ La subordonnée exprime un fait qui est postérieur à celui de la proposition principale, c'est à dire se produisant APRES :

Il pense que tu diras la vérité.
La subordonnée exprime un fait qui se passe APRES celui exprimé par la principale. PENSER --> DIRE.
On utilise donc pour la subordonnée un temps postérieur à celui de la principale.

CAS 4/ Un fait a lieu pendant qu'un autre se passe :

Je regardais la télévision quand Pierre entra.
Je regardais la télévision quand Pierre est entré.

Quand un fait a lieu pendant qu'un autre se passe, on utilise le couple imparfait / passé simple (narration) ou imparfait / passé composé. (discours direct ou oral)
L'imparfait s'occupe du décor, de l'arrière plan tandis que le passé simple (narration) s'occupe de l'action, du premier plan. 

CAS 5/ Subordonnée introduite par si :

Si je fais mes devoirs, je pourrai regarder la télévision.
couple : présent / futur
Exprime une quasi certitude

Si je faisais mes devoirs, je pourrais regarder la télévision.
couple : imparfait / conditionnel
Exprime une hypothèse, une possibilité

Si j'avais fait mes devoirs, j'aurais pu regarder la télévision.
couple : plus-que-parfait / conditionnel passé
Exprime une possibilité passée, ce qui aurait pu arriver si ... mais qui ne s'est pas produit.

Seuls les couples ci-dessus sont permis : On ne dit JAMAIS si je ferais mes devoirs, je pourrais regarder la télévision.
Avec des SI jamais de RAIS

Concordance des temps au subjonctif

Rappel : on emploie le subjonctif pour exprimer un doute (craindre, douter), une obligation (vouloir, exiger, falloir), une possibilité.

On emploie le subjonctif présent quand le verbe de la principale est au présent ou au futur :

Je voudrai que tu fasses tes devoirs.
Je veux que tu fasses tes devoirs.

Si le fait est passé, on emploie le passé du subjonctif.

Je doute que tu aies fait tes devoirs.

Méthode pour maîtriser la concordance des temps

en cours de rédaction

Nouvelle page 1

Les cours, vidéos et exercices sont protégés. Reproduction interdite.

Classement de sites - Inscrivez le vôtre!